Bannière du site "RUE Doc"
Vous êtes ici : Accueil > réflexion > Définition du document et son évolution
Publié : 26 juin 2007
Format PDF Enregistrer au format PDF

Définition du document et son évolution

Sous-thème
Définition du document

Réinvestissement ou usages envisagés
Document destiné à la culture personnelle de chaque documentaliste permettant une base
afin ensuite d’approfondir le thème

Participants
- Sigrid Casaert
- Évelyne Maguet-Lavignasse
- Béatrice Pelletier


Face à la multiplicité et la profusion des informations circulant sur le Web, est-il possible de définir ce qu’est un document aujourd’hui ? Dans quelle mesure les informations en ligne sont-elles des documents exploitables ?

Selon le Dictionnaire de l’information (référencé dans la bibliographie) de Yves Le Coadic et Serges Cacalie : Le document est un support porteur d’information.

La définition donnée par Robert Escarpit est la suivante :
Un document est doté de deux propriétés :
- la synchronie : le document n’est pas une séquence linéaire d’événements mais une juxtaposition de traces qui a un objet.
- La stabilité : le document repose nécessairement sur un support matériel qui peut être transporté, conservé, reproductible.
Cinq éléments sont indispensables pour définir un document :
- l’objet « document » contient des informations
- les informations sont structurées de manières lisible par un homme ou une machine
- il repose sur un support transportable, reproductible, relativement stable
- il a une finalité
- il est fini en terme de contenu

À partir de ces définitions, quels sont les critères qui permettent de déterminer qu’une ressource en ligne est exploitable en tant que document ?

Proposition de critères d’interrogation permettant d’exploiter une ressource en ligne en tant que document

  • la stabilité : critère qui porte sur l’information : le contenu doit être fini et stable
  • la matérialité : critère qui porte sur le support : le contenu doit pouvoir être reproductible sur un support transportable
  • l’échelle de temps : qui détermine simultanément la stabilité et la matérialité et qui permet de contextualiser toute recherche et toute exploitation de document :
    • un ensemble d’informations est fini, structuré et stable à l’instant t1. Ex : la Une d’un journal en ligne
    • cet ensemble d’informations peut être modifié à l’instant t2. L’information existant à l’instant t1 en ligne n’existe plus à l’instant t2, mais a pu être transformée en document (reproduction matérielle à l’instant t1).

Il est donc nécessaire de contextualiser toute recherche et exploitation de document.

Post-scriptum

Mis en ligne par Ghislain Chasme