Publié : 15 juin 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Travaux BEF Dieppe 2011

Bassin de Dieppe- Neufchâtel : synthèse des journées

La journée académique des professeurs documentaliste sur le thème « Réseau, Réseaux » a servi de support aux journées de bassin.

Il s’agissait d’établir, à partir d’une controverse, une typologie des acteurs sur le Web en précisant les statuts, les intentions de communication et les positions de chacun.

Constats :

- il est de plus en plus difficile d’établir une typologie des acteurs (Web 2.0),
- d’autre part, il est nécessaire de représenter cette diversité et d’étudier avec plus de précision les statuts, les discours et les positions des différents acteurs.

Première journée de travail : collecte et typologie des sources

Les professeurs documentalistes ont choisi une controverse dans une liste préétablie avant d’effectuer une première collecte sur le Web. Une réflexion sur le classement des sources a ensuite été proposée.

Seconde journée de travail : réaliser la carte d’une controverse

Il s’agissait, à l’aide des outils présentés par le Pôle de compétences lors de la réunion des correspondants TICE, de concevoir une carte heuristique ou conceptuelle. (outils choisis : Xmind, Cmaptool et impress).

Le bilan de la première journée a fait apparaître la nécessité de travailler certains points : tenir compte de l’intention de communication des producteurs d’information et distinguer les documents primaires, secondaires et tertiaires. Dans cette perspective, les différents groupes ont donc approfondi leurs recherches, certains avec un regard neuf.

Les stagiaires ont dans l’ensemble réalisé la carte au brouillon avant d’utiliser l’outil de cartographie.

En fin de journée, chaque groupe a présenté sa carte en expliquant la démarche et l’objectif pédagogique. A cet égard, la discussion entre les groupes a fait émerger certaines améliorations possibles. Certains groupes ont donc travaillé à nouveau les cartes après la journée de bassin.

Au final, il s’avère que dans l’ensemble « l’outil carte », parfois considéré au départ comme un « gadget », a semblé pertinent. Les stagiaires envisagent maintenant son utilisation avec les élèves.

Portfolio automatique :